manif

appel

Équipe MIDNC   

Responsable

Mohamed Salim KHAMIS

«Les méthodes d'investigation et de diagnostic  neuropsychopathologique cognitif »

MIDNC travaille en psychologie pathologique qui vise à examiner et diagnostiquer les troubles. Il met en œuvre des méthodes et d'outils de mesure objectifs (critères et échelles cliniques) et de batteries pour les tests psychologiques et neurologiques pour détecter les symptômes et évaluer le degré de propagation, et de suivi du développement. Ainsi, l'évaluation en neuropsychologie cognitive s'inscrit dans le contexte général d'un diagnostic intégré des aspects structurels et fonctionnels et est donc complémentaire de l'évaluation anatomique et neurologique par l'utilisation de techniques d'imagerie cérébrale, et en effectuant des scintigraphies cérébrales telles que des tomodensitogrammes (CT), ou un scanner (CAT), et l'imagerie par résonance magnétique (MRI), et un scanner avec émission de positons (PET).L'évaluation neuropsychologique est un domaine important qui permet à de nombreux psychologues cliniciens d'acquérir plus d'expérience et de connaissances. Cette évaluation neuropsychologique est habituellement effectuée pour aider à formuler des hypothèses sur les troubles mentaux ou les problèmes de comportement. En tant que tels, les résultats de ces évaluations sont généralement utilisés pour obtenir des points de  vue et des idées  générales  sur la situation pour aider à façonner le plan de traitement.

Les troubles psychologiques ou mentaux , soit qu’ils sont à la fois génétiques ou  acquis, sont étroitement liés aux facteurs physiologiques, neurobiologiques et comportementaux associés au cerveau humain. Les activités cognitives, sociales et émotionnelles de l'individu (émotion, langage, communication, perception, attention, mémoire, traitement de l'information, apprentissage ...) sont étroitement liées aux activités neurologiques qui interviennent au niveau des structures et des fonctions cérébrales, c'est-à-dire, les macrophages cérébraux, la façon dont les neurotransmetteurs se déplacent entre les régions, et l'interaction qui se produit entre les fonctions de ces régions. Par conséquent, pour identifier les causes des troubles mentaux et du comportement, les chercheurs doivent surveiller les facteurs biologiques et les changements chimiques au niveau du cerveau, le comportement social, communicatif, cognitif et émotionnel de de l’individu ne peut se comprendre qu’à la lumière des neurotransmetteurs. N'est pas inséparable sur le plan psychologique, car ils peuvent être considérés comme mutuellement exclusifs et interactifs et mutuellement interactifs.

Buts de l’équipe

Les membres du MIDNC visent à

-         Mener des études sur le lien entre les neurosciences et la psychologie cognitive, d'autant plus qu'elles utilisent leurs modèles exploratoires respectifs pour examiner et interpréter la pensée humaine et  la cognition. L'étude de la neuroscience vient du domaine des neurosciences, qui étudie le modèle des connexions neuronales et des fonctions dans le cerveau. La psychologie cognitive provient de l'étude de structures hypothétiques telles que la mémoire, la perception, cognition, le fonctionnement mental, la théorie de l'esprit, la constipation perceptuelle et les fonctions exécutives.-         Conduire des études pour identifier les bases biologiques et neurologiques des troubles psychiques mentaux par l'identification du système nerveux, notamment le système nerveux central avec ses différentes composantes et structures, c'est-à-dire ses structures et fonctions afin d’identifier quels sont les mécanismes neurologiques responsables des troubles psychiques et mentaux ? et quelles sont les conséquences pour ce niveau de comportement et d'activité cognitive en général? -         Nous souhaitons également contribuer à la codification de certains tests psychologiques sur la société algérienne en particulier et il existe des centaines de méthodes d'évaluation différentes, bien qu'il n'y ait que quelques tests psychologiques qui démontrent un haut degré de vérité (le test mesure réellement ce qui est censé être mesuré) et la cohérence (cohérence des critères de mesure eux-mêmes). En général, ces mesures relèvent de l'une des catégories suivantes:o   Tests de QI et tests de résultats scolaires - Ces tests mesurent des niveaux spécifiques de performance cognitive et perceptif de l'individu.o    Tests de personnalité - Les tests de personnalité sont conçus pour décrire les modèles de comportement, les pensées et les sentiments d'un individu.o   Tests neuropsychologiques - Les tests neuropsychologiques consistent en des tâches spécifiquement conçues pour mesurer les fonctions psychologiques connues pour être liées à une voie ou à une structure spécifique du cerveau. Ces tests sont utilisés pour évaluer l'incapacité résultant d'une blessure ou d'une maladie, connue par son influence sur les fonctions cognitives et neurologiques, ou lorsqu'ils sont utilisés dans la recherche pour comparer les capacités psychologiques et neurologiques au sein des groupes expérimentaux.-   Contribuer à la constructions de programmes basés sur la thérapie cognitivo-comportementale, qui est l'une des méthodes de psychothérapie qui est utilisé dans un grand nombre de maladies psychiques telles que la dépression, l'anxiété, le trouble bipolaire irritable et d'autres situations psychologiques et consiste à aider le patient à reconnaître et à interpréter la façon négative de penser afin de la modifier en idées ou convictions positives plus réalistes et ce type de traitement fonctionnera d’une manière synchrone avec des médicaments utilisés pour le traitement. Dans le même sens, il y a certaines raisons psychiatriques, et parmi ces raisons la dislocation des neurotransmetteurs tels que la sérotonine dans le cerveau, ce qui conduit à l'apparition des symptômes tels que la léthargie et le manque de confiance en soi.

En plus des buts visés , le MIDNC tente 

  • De programmer des cycles de formation sur les tests des fonctions cognitives du cerveau.
  • D’Organiser des colloques et journées d’études en relation avec les domaines de recherche de l’équipe.

Membres de l'équipe

KHEMIS Mohamed Salim(Maître de conférence-A)

NOUAR Chahrazed (Maître de conférence-A)

TALEB Hanane (Maître de conférence-A)

KADDOURI Youcef (Maître de conférence-A)

TAREK Salhi (Maître Assisatnat-A)

HAMMAD Nassima (Maître Assistant-A)

NEDJAR Djamel (Doctorant)

SALHI Fatima Zohra (Doctorante)

TRAD Nafissa (Doctorante)

Mots clés: méthodes d’examen, examen, neuropsychologie, pathologie cognitive